25 octobre 2021

Forzon : Pas de bonnes connaissances sans expérience

Gare Maritime

Derrière chaque réalisation d’un projet de toiture ou de verrière se cache un processus de réflexion approfondi. Choisir le bon matériau, calculer les valeurs d’isolation, dessiner des plans détaillés... Et cela ne s’improvise pas. C’est la raison pour laquelle Forzon fait appel à son propre bureau d’études, une équipe composée d’experts ayant de l’expérience. En quoi sont-ils experts et comment travaillent-ils ? Cet article de blog vous dit tout.

L’équipe

Le bureau d’études de Forzon est uniquement composé de valeurs sûres, des collaborateurs qui ont chacun leur responsabilité. Les calculateurs effectuent tous les calculs et veillent à ce que le projet réponde aux normes adéquates. Ensuite, pendant la phase de conception, plusieurs dessinateurs travaillent à définir l’esthétique et le style du bâtiment. Ils réalisent différents dessins et définissent la couleur, les types de revêtements (peinture, galvanisé, ...), les raccords et le matériau lui-même. Généralement, ces étapes sont réalisées avant la vente du projet, afin que le client ait déjà une première image du résultat. Dans les phases suivantes, les ingénieurs lancent la préparation de la production. Ils commandent les matériaux et démarrent les travaux. Le bureau d’études travaille en étroite collaboration avec des architectes et le service Techniques, qui est chargé de coordonner les techniques qui doivent être adaptées à la construction. Un coordinateur, tel que Aart, se charge de mener à bien ces collaborations et ces différentes phases du projet. Aart établit le planning, il est en contact dès le départ avec les vendeurs et avec le gestionnaire de projet pendant l’exécution des travaux. Il répond aussi aux questions techniques. « Ces questions peuvent être très diverses », explique-t-il, « car les projets dans notre secteur sont uniques ; ce n’est pas le genre de projets que l’on retrouve dans un catalogue de solutions standard. La première question que nous nous posons, c’est : ‘Quelles sont les possibilités’ ? »

 

Chaque projet est unique

Forzon ne construit pas seulement des toitures en verre, mais tous types de couvertures. Les verrières sont aujourd’hui les projets les plus courants, mais il y a dix ans, quand Forzon n’existait pas encore, la situation était différente. Les projets de verrières étaient assez rares. Depuis la création de Forzon, la vente de verrières a progressé et les projets sont de plus en plus vastes. Forzon est d’ailleurs particulièrement fier de l’un de ces projets : la rénovation des toitures du Parc du Cinquantenaire à Bruxelles, à la demande de l’entreprise Six de Izegem. Il s’agit d’un chantier de plusieurs années qui suit parfaitement son cours et qui en est actuellement dans sa troisième phase. La rénovation des verrières s’apparente à un véritable défi : le monument étant classé, seules des adaptations limitées peuvent être effectuées, tout en devant respecter certaines exigences techniques. Forzon a fait développer spécialement de nouveaux profils pour pouvoir répondre à ces exigences.

Jubelpark
la rénovation des toitures du Parc du Cinquantenaire à Bruxelles

 

Autre chantier dont nous sommes fiers : la construction d’une verrière et d’une toiture en verre sur la Gare Maritime de Tour & Taxis à Bruxelles. Le bâtiment est celui d’une ancienne gare de marchandises, aujourd’hui rénové en construction neutre d’un point de vue énergétique, avec un apport optimal de lumière naturelle et une ventilation via les fenêtres de toit qui garantit la fraîcheur en été. Les trappes de ventilation intégrées dans le système de toiture en verre sont réalisées dans des profils étroits. Le vitrage - que Forzon a prévu double - génère lui aussi des économies d’énergie. Pour la ventilation, le refroidissement et l’éclairage, des installations techniques dernier cri ont été mises en œuvre. Forzon a relevé le défi de conserver le caractère historique du bâtiment en réalisant des verrières sur mesure avec des profils en aluminium. Notre entreprise est particulièrement fière de cette réalisation, et à juste titre : le projet a reçu un titre d’honneur dans la catégorie Circular Building et a décroché le Belgian Building Award - Utility Building.

Pour mener à bien de tels projets, le bureau d’études est essentiel. Les dessins doivent être parfaits et avoir été approuvés. Le projet doit satisfaire aux exigences statiques et thermiques. La force de Forzon, c’est d’intégrer activement le bureau d’études dans ses processus, car c’est habituellement peu fréquent.

Gare Maritime
la construction d’une verrière et d’une toiture en verre sur la Gare Maritime de Tour & Taxis à Bruxelles

 

Connaissances : un processus d’apprentissage continu

Les membres qui composent l’équipe du bureau d’études ont tous plus ou moins le même niveau de connaissances techniques. Ces connaissances sont essentielles pour mener les projets à bien ? Très spécifiques, on ne les acquiert pas toujours sur les bancs de l’école. Il faut donc quelques années d’expérience chez Forzon avant qu’un collaborateur dispose de la créativité technique pour convertir les demandes des clients en conceptions architecturales. Un processus d’apprentissage continu, qui exige parfois de réaliser des travaux de recherche « à la minute » pour pouvoir réaliser un nouveau projet. Les experts ne peuvent-ils apprendre cela en suivant des formations ? Non, car c’est toujours le produit qui guide les connaissances. Nous prévoyons des après-midis de formation et nous misons sur l’échange horizontal de connaissances, souvent en collaboration avec nos partenaires. Il n’est donc pas possible d’organiser des formations spécifiques pour les projets, avec une seule exception : les membres de l’équipe suivent régulièrement des recyclages sur la sécurité incendie et l’évacuation des fumées.

 

Défis

Le bureau d’études est en permanence confronté à des changements relatifs à la sécurité, à l’innovation et au marché. Mais il y a une solution à chaque défi. 

1. Normes de sécurité plus strictes

Les prescriptions relatives aux incendies et à l’isolation sont de plus en plus strictes. C’est particulièrement important pour le choix des matériaux, mais la plupart des fournisseurs proposent une large gamme de profils qui satisfont aux nouvelles normes. Pour la finition, il faut tenir compte des valeurs d’isolation, mais tout le monde n’est pas à même de les calculer. Forzon dispose heureusement de ses propres spécialistes, capables de travailler avec des logiciels spécifiques dans le domaine de l’énergie. Enfin, les prescriptions imposées pour les échelles de maintenance sont également plus sévères. Les experts doivent examiner les détails au cas par cas, pour que l’entretien des toitures se déroule dans des conditions de sécurité optimales.

2. Innovation

Dernière innovation en date dans le domaine des toitures en verre : le verre qui se teinte intelligemment. Il s’agit d’un système piloté par ordinateur ; le défi consiste donc à intégrer proprement les câbles dans les profils. Ce n’est pas chose facile, mais rien n’est impossible pour nos experts. On note également une plus forte demande pour le logiciel de dessin en 3D, qui permet de présenter des projets en 3 dimensions. Les dessins sont beaucoup plus détaillés, mais il faut de la pratique pour pouvoir les réaliser correctement. Même si au sein de l’équipe Forzon, seules quelques personnes peuvent actuellement utiliser ce logiciel, notre ambition est que l’ensemble de l’équipe puisse le faire d’ici le début de l’année prochaine.

3. Le marché

Le marché en constante évolution est un dernier défi auquel est confronté le bureau d’études. Premièrement, les demandes des clients ont évolué ces dernières années : de plus en plus de projets concernent des rénovations et des constructions de musées. À l’instar du projet du Parc du Cinquantenaire, la plupart des bâtiments sont classés, ce qui réduit notre champ d’action dans le choix des matériaux et des produits. Deuxièmement, on constate une demande croissante pour la transformation de bâtiments industriels en centres commerciaux ou en bureaux. Ce n’est pas chose évidente, étant donné que les bâtiments sont souvent vieux. Troisièmement, la composition des vitrages et des revêtements évolue. Même si l’entreprise Forzon ne les produit pas elle-même, elle se doit de rester au courant de ce qui se fait sur le marché.

Pour chaque nouveau projet, les experts mettent tout en œuvre pour proposer au client une réalisation sur mesure, en veillant à la précision et au respect de toutes les prescriptions de sécurité. Avec son bureau d’études, Forzon a une belle longueur d’avance sur le marché !

Share this article